,

L'autoconsommation relève-t-elle de l'intérêt commun ou d'une logique d'intérêt particulier?

Coups de pouce des régions, réflexion tarifaire, modèles économiques émergents, l'autoconsommation photovoltaïque sort de l'ombre et intéresse les collectivités. Un débat organisé sur le sujet par la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) et l'Association académique de recherche, d'histoire et de sociologie de l'énergie (AARHSE) a réuni le 7 juin une centaine de participants.

L'autoconsommation relève-t-elle de l'intérêt commun ou d'une logique d'intérêt particulier ? La question fut au centre du débat que la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) et l'Association académique de recherche, d'histoire et de sociologie de l'énergie (AARHSE) ont consacré le 7 juin à Paris à l'autoconsommation. "Chez les particuliers qui habitent des maisons, le décollage est net ; ailleurs, il est plus timide", observe prudemment Richard Loyen, délégué général du syndicat des professionnels de l'énergie solaire Enerplan.

La suite ici: https://www.banquedesterritoires.fr/autoconsommation-delectricite-les-collectivites-forces-motrices

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *