Ouvrages de référence

Quelques ouvrages de référence

L’électricité et les pouvoirs locaux en France (1880 – 1980) – Une autre histoire du service public

Auteur : François-Mathieu Poupeau

Editeur : Peter Lang

Publication : 31/12/2017

Prix de vente : 65,35 euros

Notice BNF : https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45524007t

 

L’électricité, un service public jacobin ? À rebours des idées reçues, cet ouvrage montre le rôle joué par les pouvoirs locaux dans la construction de ce qui est devenu un pilier de l’État-Providence en France, au XXe siècle. Cette influence, peu abordée dans l’historiographie, doit être mise en regard avec les origines du secteur électrique : un système sociotechnique ancré et organisé au niveau communal. Jamais effacée, cette « matrice » a façonné de manière durable la gestion du service public. Elle explique le maintien de plusieurs prérogatives locales au moment de la nationalisation (concessions de distribution, régies municipales et départementales, etc.). Elle éclaire la prise de certaines décisions après la création d’Électricité de France, en matière de redistribution sociale (soutien aux usagers domestiques) ou d’aménagement du territoire (péréquation des prix, électrification rurale). En exhumant l’action des pouvoirs locaux et de leur principale organisation représentative, la FNCCR (Fédération nationale des collectivités concédantes et régies), cette autre histoire du service public, racontée « par le bas », nuance la vision d’un État hégémonique. Elle permet aussi de mieux appréhender les mutations actuelles du secteur électrique, à l’heure où les questions de décentralisation refont surface dans les débats politiques.

 

Sociologie de l’énergie – Gouvernance et pratiques sociales

Auteurs : Marie-Christine Zélem et Christophe Beslay (direction)

Edition : CNRS Éditions

Publication : 2015

Prix de vente : 50 euros

Notice BNF : https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44429221t

Publication sur OpenEdition Books : 28 novembre 2019

 

 

Affaire de société, enjeu politique, objet de controverses, l’énergie est devenue depuis une quinzaine d’années un sujet de recherche de première importance pour les sociologues. Alors que les débats autour de la transition énergétique s’animent, ce livre réunit les analyses scientifiques de chercheurs issus d’horizons institutionnels différents. L’objectif est de mutualiser, en un seul ouvrage et pour la première fois, les connaissances et les approches théoriques quant à la gouvernance de l’action publique et aux pratiques sociales dans le domaine de l’énergie.

 

L’ouvrage s’organise autour de six parties. La première est consacrée aux approches conceptuelles et théoriques. Cette partie insiste sur les changements en termes d’action publique, et les reconfigurations qu’implique le choix d’une société bas carbone. La seconde partie traite des conditions et des instruments de la gouvernance en matière de politique énergétique. La troisième partie de l’ouvrage s’intéresse aux dynamiques d’innovation, notamment des territoires en transition et des technologies émergentes. La quatrième partie est centrée sur les usages et les usagers, d’un triple point de vue, celui des conditions sociotechniques de la maîtrise de la demande, mais aussi des situations de précarité énergétique et des pratiques de certains acteurs. Les deux dernières parties proposent une focale sur l’accompagnement au changement par les nouvelles technologies « smart ».

 

Les sociétés contemporaines à l’épreuve des transitions énergétiques 

Actes des 2èmes Journées internationales de sociologie de l’énergie – 2015

Université François-Rabelais de Tours

Les actes sont consultables sur cette page : http://www.socio-energie2015.fr/wp-content/uploads/2016/01/Actes_JISE_2015_web.pdf

 

Présentation : les courts articles qui composent cette édition sont issus des 2èmes Journées Internationales de Sociologie de l’Énergie qui se sont tenues à l’Université François-Rabelais de Tours du 1er au 3 Juillet 2015. Les participants, des chercheurs (université, entreprise), des experts ainsi que des acteurs institutionnels, ont pu débattre des enjeux contemporains de l’Énergie et proposer des réflexions autour des transitions énergétiques. Ces réflexions se sont organisées autour de thématiques majeures telles que politiques publiques et territoire, bâtiment et mode d’habiter, transport et mobilité, travail et groupes professionnels, engagement, mobilisation et concertation.

 

Les paysages de l’électricité : perspectives historiques et enjeux contemporains (XIXe-XXIe siècles)

Auteurs : Christophe Bouneau, Denis Varaschin, Léonard Laborie, Renan Viguié, Yves Bouvier (direction)

Editeur : P. Lang

Publication : 2012

Notice BNF : https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43583762m

 

Depuis son apparition à la fin du XIXe siècle sous la forme industrielle, la nouvelle énergie électrique s’est immiscée dans les paysages métropolitains, industriels ou ruraux. Mais cette immixtion, sous le signe de l’étrangeté de l’appareillage, du bâtiment, des configurations spatiales et des postures professionnelles, s’est progressivement, et parfois radicalement, transformée en genèse d’un paysage électrique spécifique.

Ce nouveau système paysager, qui concentrait tous les signes ambivalents de la modernité avant d’être aujourd’hui en certains cas patrimonialisé, a produit des figures extrêmement diverses. Cet ouvrage dépasse largement la question des externalités économiques et sociales négatives, question toujours au demeurant centrale. Il pose un jalon dans une histoire culturelle du dialogue entre l’électricité et le paysage.

Il confirme que ce dialogue déjà multiséculaire ne se réduit pas à la mesure extrêmement volatile du gradient technophile/technophobe, tradition/modernité et bien entendu nature/culture. Il insiste, surtout, sur la complexité de la trame historique de ces paysages de l’électricité, où les physionomies territoriales se reconstruisent sans cesse en brassant le quotidien et le sublime, la fabrique de la nature et les superstitions de la culture.

 

Les nouvelles régulations électriques. 1, Régulations du monopole et de la concurrence
Auteur : Sous la direction de Michel Lapeyre
Editeur : Hermes Science Publications
Publication : 09-2012
Prix de vente : 100 euros
Notice BNF: https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42776736s

L’approvisionnement en électricité connaît en France de nombreuses et profondes transformations : le monopole de la fourniture est supprimé, le capital d’EDF est ouvert, les énergies renouvelables se développent, la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre devient une priorité, la maîtrise de la demande d’énergie doit impérativement se développer, on peut donner aux réseaux publics des fonctions supplémentaires grâce aux techniques de l’information et de la communication.
Les nouvelles régulations électriques ont pour objet les multiples organismes contribuant, à des degrés divers, à déterminer ou à influencer – autrement dit à réguler – le cadre dans lequel les entreprises électriques exercent aujourd’hui leurs activités. Cet ouvrage décrit chaque régulation et en analyse les effets. Le présent tome, à caractère économique et politique, porte sur les régulations destinées à la maîtrise des prix et à la progression de la qualité. 

Les nouvelles régulations électriques. 2, Productions, réseaux et demande
Auteur : Sous la direction de Michel Lapeyre
Editeur : Hermes Science Publications
Publication : 09-2012
Prix de vente : 90 euros
Notice BNF : https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb427767494

Le présent tome, à caractère technique et juridique, porte sur les régulations s’appliquant à la production, aux réseaux et à la demande, en vue d’une meilleure efficience du système électrique et d’une protection accrue de l’environnement. 

Les réseaux électriques au cœur de la civilisation industrielle
Auteurs : Christophe Bouneau, Michel Derdevet, Jacques Percebois.
Timée-éditions (2007)
Prix de vente : 22 euros TTC
Consulter le dossier de presse sur le site de RTE
Le commander sur Amazon.fr

Gaz : Du gaz en France à Gaz de France, deux siècles de culture gazière

Auteurs : Alain Beltran, Jean-Pierre Williot

Editeur : Le Cherche-Midi

Publication : 01/11/2009

Prix de vente : 35,50 euros

 

Gaz, ce nom résonne dans notre mémoire collective comme indissociable de l’histoire énergétique française. À l’origine, cette merveilleuse invention du gaz d’éclairage donne à Paris sa réputation de Ville lumière. L’arrivée du gaz dans les villes puis dans certaines communes rurales marque une vraie révolution technologique. Par la cuisson et le chauffage, comme par l’éclairage, de l’habitat à l’industrie, naît une véritable civilisation gazière. Grâce à ses multiples applications, elle change en profondeur les modes de vie, de production et la physionomie des villes, emportant la société tout entière dans le tourbillon du nouveau « confort moderne ». Le livre témoigne de la formidable saga de cette industrie atypique et la mémoire de ses hommes, de leurs métiers et de sites industriels surprenants dont la plupart ont aujourd’hui disparu.

Chroniques de nos années lumière : 1946 – 1996

Auteur : Patrick Coupechoux

Editeur : Les Editions Textuel

Publication : 20/03/1996

Réédition : 17/11/2018

Prix de vente : 18,60 euros

Notice BNF : https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36178752x

 

La fée et la servante – La société française face à l’électricité XIXe – XXe siècles – Préface de Alain Corbin

Auteurs : Alain Beltran, Patrice A. Carré

Editeur : Belin

Publication : 18/02/1991

Prix de vente : 27 euros

Notice BNF : https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb354139512